Vous êtes ici : Accueil > Départements et services > MIRCen > Les plateformes de MIRCen > Radiochimie

Radiochimie

Publié le 29 octobre 2021

La plateforme de radiochimie permet la radiosynthèse et le développement de nouveaux radiotraceurs spécifiques de cibles biologiques impliquées dans des processus pathologiques. Les radiomarquages s'appliquent aux petites molécules (poids moléculaire < 500 Da) comme aux macromolécules (poids moléculaire > 500 Da). Le cyclotron du futur laboratoire permettra de produire les 2 radioisotopes à demi-vie courte 11C et 18F (20,4 et 109,8 min respectivement):

  • Pour le marquage au [18F]fluor, des réactions de substitution nucleophile à partir du [18F]fluorure sont utilisées.
  • Pour le marquage au [11C]carbone, le  [11C]CO2 est le précurseur primaire; des réactions de O- et N-méthylation (à partir du [11C]CH3I or 11CH3OTf) ou des réactions de carbonylation sont essentiellement utilisées.


Un autre radioisotope à demi-vie plus longue sera utilisé ultérieurement quand les pharmacocinétiques du radiotraceur et du processus biologique étudié le nécessiteront.

A la fin des radiosynthèses, tous les radiotraceurs sont analysés par HPLC dans le  laboratoire de contrôle qualité pour évaluer  leurs puretés chimique et radiochimique.


ÉQUIPEMENTS

Depuis l'ouverture de MIRCen, les traceurs TEP ont été radiomarqués dans le laboratoire de radiochimie du SHFJ à partir d'un cyclotron biomédical et d'automates de radiosynthèse installés dans des enceintes blindées et ventilées, en respectant les réglementations en vigueur. La future nouvelle infrastructure de radiochimie utilisera les mêmes équipements.



​Cyclone 18/18 IBA cyclotron
​Lemer Pax hot cell



Flexlab iPhase synthesizer