Vous êtes ici : Accueil > Infrastructures nationales > IDMIT : Infectious Diseases Models for Innovative Therapies

IDMIT : Infectious Diseases Models for Innovative Therapies

Publié le 31 janvier 2015
L’Infrastructure Nationale en Biologie et Santé IDMIT est consacrée à la recherche sur les maladies infectieuses humaines (SIDA, hépatite B, grippe saisonnière et pandémique, SRAS, chikungunya, paludisme, chlamydiose, tuberculose…) et à la réalisation d’études de faisabilité de nouveaux vaccins et traitements antimicrobiens pour ces maladies.

Ses missions

  • Faciliter la découverte de marqueurs d’innocuité et d’efficacité de vaccins et de traitements
  • Accélérer le transfert d’innovation de la recherche vers la clinique

Offre de service

IDMIT fournit à la communauté scientifique nationale et internationale des équipements et une expertise hautement compétitive pour :

  • Caractériser les interactions hôte-pathogène
  • Développer des méthodes de délivrance des principes actifs
  • Caractériser la réponse immunitaire après vaccination
  • Déterminer la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de nouveaux médicaments
  • Contrôler l’innocuité des vaccins et des traitements

 

image en microscopieImage en microscopie de fluorescence d’une coupe de l’épiderme sur laquelle on observe des cellules clés de la réponse immunitaire : les cellules dendritiques (en rouge). Les noyaux cellulaires apparaissent en bleu. ©CEA

Le centre IDMIT dispose :

  • Des équipements et des expertises pour réaliser des analyses cellulaires multi-paramétriques grâce à la plateforme de cytométrie FlowCyTech
  • D’une plateforme préclinique d’imagerie pour développer sur des modèles animaux une imagerie in vivo multimodale (imagerie optique, IRM, tomographie par émission de positons…)
  • D’un centre de ressources biologiques donnant accès à des échantillons biologiques de primates non humains, une conservation de souches pathogènes pour les infections expérimentales, une cryothèque et une conservation de réactifs dédiés aux primates non humains

 

manipulation en L3
Les laboratoires d'IDMIT disposent d'équipements (ici un appareil de cytométrie en flux de la plateforme FlowCyTech) dans des zones de sécurité biologique de niveau 3. © P.Stroppa/CEA

Partenaires

CEA, l’Institut Pasteur, l’Inserm, l’ANRS, l’Université Paris Sud et Bertin Pharma 

Coordination

 CEA

Organisation

Tous les laboratoires et équipements d’IDMIT sont rassemblés en un bâtiment unique situé sur le centre CEA de Fontenay-aux-Roses.

Responsable

Roger Le Grand, Directeur de le département Immunologie des maladies virales et auto-immunes (CEA/INSERM/Paris Sud)

IDMIT au CEA

Le département Immunologie des Infections Virales et des Maladies Auto-immunes (CEA-IMETI) met à disposition ses équipements et ses savoir-faire dans le domaine de la recherche préclinique sur les maladies infectieuses. L’expertise en imagerie préclinique est apportée par le centre de recherche préclinique MIRCen, dirigé par Philippe Hantraye.


Haut de page